Chargement

Actualités

Ouverture officielle de la nouvelle brasserie À la Fût!

  • Date

    25 mai 2018

  • Catégorie

    Nouvelle 

  • Par

    Marie-Claude Thiffeault

Après plus de 10 mois de travaux intenses, les nouvelles installations brassicoles sont fin prêtes à fonctionner chez la Microbrasserie À la Fût! La coopérative de travail a procédé aujourd’hui à son ouverture officielle en compagnie des élus de la région et amis de la microbrasserie. Julie Boulet, députée de Laviolette, Ministre du Tourisme et Ministre responsable de la région de la Mauricie, était présente pour dévoiler un investissement remis à la Microbrasserie À la Fût pour la construction de cette nouvelle brasserie.

Aide financière du gouvernement du Québec

La députée de Laviolette, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, a fait l’annonce aujourd’hui d’une aide financière de 68 696$ à la Microbrasserie À la Fût, afin de soutenir son développement de nouveaux marchés au Canada et aux États-Unis, un projet estimé à 177 990$.

« La Microbrasserie À la Fût est en pleine effervescence dans la région de la Mauricie et au Québec » a souligné Mme Boulet. «Grâce à ses bières originales et à son savoir-faire reconnu dans le milieu brassicole, l’entreprise a réussi à se tailler une place enviable ici et à l’international, comme en témoignent les nombreux prix qu’elle a remportés. Notre gouvernement est donc heureux de soutenir son essor sur les marchés extérieurs ».

FAITS SAILLANTS :

  • Le projet d’agrandissement des installations brassicoles est un projet de 3,3 M$;
  • L’ensemble du système de brassage, les fermenteurs, le système d’embouteillage et le système de mise en canettes ont été changés;
  • L’objectif de cet agrandissement est de doubler la production sur 1 ans, et la tripler sur une période de 5 ans;
  • Les nouvelles installations permettront de tripler la bière en fermentation, passant de  
    62 à 175 hectolitres (hl) de volume, à l’aide de fermenteurs de 20 et 40 hl. Ajoutons à cela un premier foudre de 4 200 litres, une nouvelle ligne d’embouteillage automatisée à gravité – uniquement pour les bières de spécialité vieillies en fûts de chêne et de foudre –, une nouvelle ligne de cannage et enfin, l’addition de nombreux fûts de chêne en cours d’année pour ainsi atteindre un total de 500 d’ici décembre.

Les 3 membres brasseurs ont fait la coupe officielle « du lasso » en compagnie de Julie Boulet, députée de Laviolette, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Annie Pronovost, mairesse de St-Tite, et Richard Thompson, préfêt de la MRC de Mékinac.

OBJECTIFS DE L’AGRANDISSEMENT

  • D’abord, pour répondre à la demande des clients en saison estivale et remédier au « problème » chronique de rupture de stock de mai à septembre.
  • Accroître le nombre de points de vente au Québec, actuellement bloqué à 130, car on doit refuser systématiquement les nouveaux clients.
  • Éliminer certains irritants comme réduire les manipulations à bras.
  • Bénéficier de plus d’espace pour enfin pouvoir réaliser des co-activités dans la brasserie.
  • S’attaquer au développement de nouveaux marchés pour les bières de niches. Par exemple, la Rouge de Mékinac est désormais disponible au Nouveau-Brunswick et en Ontario et la Kapibouska le sera bientôt au Manitoba.

 

PORTES OUVERTES LE SAMEDI 9 JUIN PROCHAIN

Le samedi 9 juin prochain, entre 11h et 15h, la population est conviée à venir visiter ces nouvelles installations brassicoles. L’entrée est gratuite et inclus un verre de dégustation de nos bières artisanales. Il sera possible d’avoir des explications par nos membres-brasseurs sur le processus de fabrication de la bière et un concours sera de mise.

Les invités ont eu la chance de visiter les installations brassicoles et obtenir des explications des brasseurs d’À la Fût.

 

À PROPOS DE LA MICROBRASSERIE À LA FÛT

En 2007, trois ingénieurs s’étant rencontrés à l’École de technologie supérieure (ETS) de Montréal ont eu une idée un peu folle de lancer une microbrasserie western au pays des cowboys, contrée d’origine de l’un des fondateurs, Pierre-Paul Carpentier. La Microbrasserie À la Fût s’établit donc sous forme de coop de travail dans le premier magasin général du village western de St-Tite, en Mauricie.

10 ans plus tard, 11 membres en tout, les bières y sont toujours brassées sur place avec de l’orge locale et biologique et un resto-pub des plus chaleureux peut accueillir jusqu’à 110 personnes.

À la Fût dispose aussi d’un chai composé de plus de 350 barriques et est devenu maître dans l’art d’assembler ses bières d’exception. La Rouge de Mékinac, la Cuvée Western et la Matawin en sont d’excellents exemples. À ce titre, À la Fût a remporté 30 prix distinctifs depuis 2010 à Londres, aux États-Unis et au Canada. Juste à elle, la Rouge de Mékinac a remporté 13 prix dont la « Bière de l’année » au Canada en 2012 et la meilleure bière au monde de style Kriek en 2014 et 2015. Les produits sont distribués au Québec et des projets d’exportation sont en cours.

De plus, une nouvelle adresse s’est récemment ajoutée cette année. En effet, un tout nouveau resto-pub a ouvert ses portes à Montréal le 1er mars dernier et porte le nom À La Fût MTL. On y retrouve les bières et le menu de St-Tite, quelques lignes invitées, et ce, dans une ambiance à saveur western.

Finalement, trois grands projets gouvernés par À la Fût ont pris ou prendront forme en 2018 : Auberge Kapibouska située directement en face de la microbrasserie (Airbnb de 3 chambres pouvant accueillir 10 personnes), présence de la P’tite Cocotte aux plaines d’Abraham le 23 juin prochain en tant que l’une des bières officielles de la Fête nationale du Québec dans la Capitale et ouverture du Village Western Kapibouska le 16 juin prochain. Détails à venir sur notre page Facebook!